Home Conjoncture rachat crédit
Conjoncture du rachat crédit en forte baisse PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Samedi, 20 Décembre 2008 12:37

Le nombre des acteurs, courtiers en finances ou I.O.B., sur le secteur du rachat de crédit na pas cesse d'accroître durant les derniers années, avec une grande concurrence entre les établissements mais la tendance risque de s'inverser avec la crise conjoncturelle actuelle. Un bon nombre d'établissement ont déjà réduit leur objectifs pour le proche avenir et pour d'autres établissements financiers on peut prédire une fermeture pur et dur. Au début de crise mondiale un bon nombre d'entreprises à déjà réduit les investissements notamment celui de la publicité. Les banques refusent plus en plus de dossiers de rachat de crédit et on constate que les taux des crédits sont à la hausse. Résultat, les crédits à la consommation ont baisse de 17,5% en Novembre 2008.

Le rachat de crédit à été d'abord l'affaire des établissements très spécialisé, mais les banques se sont intéresse de près à se secteur financier durant les derniers années.  Fleurant le filon de cette branche lucrative les banques se sont taille une place sur ce secteur financier en concurrence directe avec un  nombre croisant des PME (spécialisé dans la restructuration des crédits) pour proposer leur propre formule du rachat de crédits aux clients, court-circuitant ses intermédiaires.

Pourquoi nous vous conseillons de vous adresser directement à une agence spécialise dans le rachat de crédit?
Les trois principaux atouts des petites et moyennes structures en matière de rachat de crédit sont la proximité la disponibilité des conseillers et le CONSEIL PERSONNALISE. Un autre avantage de s'adresser à une petite structure est qu'elle travaille avec plusieurs établissements bancaires ce que leur permet de proposer votre dossier, en cas de refus, chez un autre établissement bancaire. Le conseiller va vous diriger vers l'établissement le mieux adapté à votre profil pour prendre en charge votre demande d'étude de dossier enfin d'obtenir un rachat de crédits. Ce qu'il faut savoir c'est que les critères et les exigences des Banques divergent d'un établissement à l'autre.

Comme bon monde à pu constater, depuis un certain temps les banques ne vendent pas seulement des produits financiers mais aussi des assurances, et vis versa  les assureurs comme par exemple le groupe AXA avec " AXA BANQUE " ont développe des produits financiers  et notamment le rachat de crédits pour se tailler une part du gâteau.

Après plusieurs années de forte croissance (+ 11 % en 2007, + 12 % en 2006), les crédits bancaires personnels, entraînés par la baisse de la consommation, connaissent le plus fort recul du secteur avec une chute de 32,2 % en novembre et de plus de 9 % sur un an.  Les crédits à la consommation représentent 10,5 milliards d'euros en France, sans compter les crédits hypothécaires.

En novembre 2008 les crédits accordés par les constructeurs automobiles ont chuté de plus de 25 % pour les voitures neuves et de plus de 22 % pour les voitures d'occasion et les autres véhicules.


Voici un extrait de liste d'établissements du secteur de rachat de crédit:


BOURSORAMA
Cetelem
CFCAL
CGI
Creatis
CREDIT LIFT
FINAREF
GE Money Bank 
KUXTA BANQUE
Mediatis   
Royal Saint Georges Banque
SYGMA
ASSURTIS

Mise à jour le Lundi, 12 Janvier 2009 20:43
 
CREDIT SIMPLE TOUT SUR LE RACHAT CREDIT, Powered by credit-simple.com